En prévision de la fin du monde et de la création d'un nouveau

Le 12/11/2020
Horaire(s) : 19h
Entrée gratuite sur réservation
  • présentation
Écriture et mise en scène Pauline Sales
Avec Jacques-Joël Delgado, Vinora Epp, Cloé Lastère 


Ça commence dans une cave par une prise d’otage. Madison 11 ans séquestre Sofia, du même âge, avec le soutien involontaire d’Ethan. Madison veut changer le monde, rien que ça, elle trouve qu’il ne tourne pas rond du tout et que Sofia maire du conseil municipal des enfants ne fait rien pour le changer véritablement.
Faut-il agir par la force ? Faut-il donner du poids au vote et aux électeurs ? Malgré leurs contradictions qui s’expliquent aussi par leurs différences de vie, les trois enfants ont la farouche envie de se comprendre si ce n’est de s’entendre. Et puis brutalement le confinement leur tombe dessus sans prévenir.
 
 
En prévision de la fin du monde et de la création d’un nouveau est une pièce de théâtre écrite par Pauline Sales, autrice et metteuse-en-scène, à la suite d’une commande à l’écriture des Théâtrales Charles Dullin. Dans le cadre d’une résidence opérée dans le Val-de-Marne, Pauline Sales a rencontré des enfants de classes de CM1 et CM2 du département et du Conseil Municipal des Enfants de Chevilly-Larue. Elle a eu l’occasion de recueillir leur témoignage sur leur vision du monde dans lequel nous vivons. Comment sont-ils ou non perméables à l’actualité et aux grands débats de notre temps (dérèglement climatique, les inégalités, les discriminations, le féminisme, la mondialisation) ? Comment appréhendent-ils « le politique » ? Dans quel futur se projettent-ils ? 
Toutes ces questions sont les fondements de cette pièce jeune public et familiale. 
 

Production des Théâtrales Charles Dullin, édition 2020
en coproduction avec la Compagnie À L’envi
en partenariat avec Le Théâtre André Malraux de Chevilly-Larue, Le Poc ! – Pôle culturel d’Alfortville, Le Centre Culturel de la ville de Gentilly, le Théâtre de Saint-Maur et le Théâtre de Choisy-le-Roi.
les Théâtrales Charles Dullin sont subventionnées par le Conseil départemental du Val-de-Marne et le Conseil régional d’Île-de-France et reçoivent le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Île-de-France